Les 4 éléments d’une reconnaissance efficace

 dans Reconnaissance et performance des employés

Un des éléments essentiels pour stimuler l’engagement des employés est sans contredit lareconnaissance. Tout le monde a besoin de se faire reconnaître pour le travail qu’il fait. Il y a 1 million de façons de reconnaître les gens, mais une reconnaissance efficace doit comporter 4 éléments importants pour avoir une véritable valeur.

1- UNE RECONNAISSANCE AU BON MOMENT

Le moment choisi pour reconnaître un employé est fort important. Par exemple, Jonathan, votre chef de département, a réussi à augmenter les ventes de 35 % dans le dernier quart. Si vous soulignez cet accomplissement 6 mois plus tard lors de son évaluation annuelle, l’effet sera minimal. Par contre, si vous reconnaissez son accomplissement quelques jours après que les chiffres du quart soient sortis, là, vous aurez un réel impact.

L’effet d’une reconnaissance est inversement proportionnel à l’espace de temps séparant le comportement qui mérite d’être souligné, et la reconnaissance elle-même.

2- UNE RECONNAISSANCE SPÉCIFIQUE

Vous vous êtes sûrement déjà fait dire (si vous vous appelez Johnny) :

Très bon travail Johnny!

C’est effectivement une reconnaissance. Mais est-elle efficace? Malheureusement non. Une reconnaissance doit être spécifique. Il faut que la personne sache pourquoi elle est reconnue. Ce qu’elle a fait de bien. Si on veut qu’un comportement se reproduise, il faut que son auteur sache exactement de quel comportement il s’agit.

Très bon travail Johnny! Tu as réussi à rassurer le client en proposant de très bonnes solutions à ses objections. Le client est sorti du meeting enchanté et il a hâte de commencer le projet avec nous.

Johnny sait maintenant ce qu’il a fait de bien et sera plus enclin à reproduire ce comportement dans le futur.

3- UNE RECONNAISSANCE À PROXIMITÉ

La proximité a un rôle important à jouer dans une reconnaissance. Considérez les 3 situations suivantes :

  1. Votre patron vous envoie un courriel pour vous féliciter
  2. Votre patron vous appelle au téléphone pour vous féliciter
  3. Votre patron vient vous voir dans votre bureau pour vous féliciter

Selon vous, laquelle de ces situations vous fera le plus plaisir? En personne, évidemment. Le courriel, c’est bien. Le téléphone, c’est mieux, mais en personne, c’est encore mieux. Plus on est près de la personne que l’on veut reconnaître, plus la reconnaissance aura un impact. Ce n’est pas toujours possible de le faire en personne. Mais autant que possible, essayez. Et si vous devez envoyer un courriel, assurez-vous qu’il soit personnalisé pour la personne. La pire chose à faire, c’est d’envoyer un courriel générique.

4- UNE RECONNAISSANCE ENTHOUSIASTE

Comme vous le savez sûrement, le ton utilisé est important. La façon dont le message est livré est importante. Soyez enthousiaste quand vous reconnaissez quelqu’un. Mettez-y de la passion. Regardez la personne dans les yeux. Souriez, serrez-lui la main. Et plus important que tout, soyez vrai. Ne reconnaissez jamais quelqu’un si vous ne le pensez pas vraiment. Ça se sentira. Si une reconnaissance générique par courriel est la pire chose à faire, ne pas être sincère dans une reconnaissance est une catastrophe…

Qu’en pensez-vous ? Reconnaissez-vous vos employés ? Le faites-vous de la bonne façon ? Avez-vous des trucs à partager ? Et garder en tête: vous obtiendrez plus de ce que vous célébrez !

Altrum Reconnaissance
Altrum Reconnaissance offre des outils et des programmes qui stimulent l’engagement et la mobilisation des employés afin de cultiver la performance de l’organisation.
D'autres billets qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Entrez votre recherche et appuyer sur la touche Retour