5 facteurs qui favorisent le bonheur dans les entreprises

 dans Reconnaissance et performance des employés

FastCompany a publié un article récemment sur les Secrets des compagnies les plus heureuses aux États-Unis. L’article s’inspire des résultats des 50 compagnies américaines les plus heureuses publiés par CareerBliss. Le magazine recense 5 règles qui favorisent le bonheur des employés.

1- LA RAISON D’ÊTRE

FastCompany mentionne qu’il y a une forte corrélation entre la raison d’être d’un employé et son niveau de bonheur dans l’entreprise. Un employé qui a conscience de sa raison d’être dans l’entreprise et de l’impact qu’il a sur son organisation et sur la société en générale aura tendance à être plus heureux. Chip Conley, dans son livre Peak, explique d’ailleurs le même concept. Dans la pyramide des besoins des employés, il identifie au premier niveau, le salaire; au 2e niveau, la reconnaissance; et au 3e, la raison d’être. Plus les gens escaladent cette pyramide, plus ils seront heureux au travail.

2- LA RECONNAISSANCE

Le magazine mentionne aussi que les organisations où la reconnaissance des gens fait partie intégrante de la culture ont plus de chance d’augmenter le niveau de bonheur des employés. Et c’est compréhensible. Qui n’aime pas se faire reconnaître pour un bon travail, une bonne action, une belle réalisation. Évidemment, la reconnaissance doit être sincère, bien faite, et posséder 4 éléments essentiels pour accomplir son but.

3- L’INTÉGRATION TRAVAIL / FAMILLE

On entend souvent parler de la « conciliation travail-famille ». Mais ce concept s’applique de moins en moins aujourd’hui. On parle plus « d’intégration travail-famille ». Dans une société où les travailleurs sont de plus en plus axés sur le savoir et avec l’accélération des moyens de communications, l’horaire 9 à 5 se transforme en des heures beaucoup plus irrégulières. L’idée que vous travaillez quand vous êtes physiquement au bureau, et que vous ne travaillez pas quand vous n’y êtes pas devient de plus en plus obsolète.

Les entreprises qui permettent une grande flexibilité dans les heures de travail, les endroits et les moyens facilitent l’intégration travail-famille et favorise le bonheur des employés.

4- L’AMÉLIORATION CONTINUE

Les entreprises qui ne se contentent pas du statu quo et visent constamment à améliorer leurs façons de faire augmentent le bonheur de leurs employés. Les organisations doivent s’assurer de permettre à leurs employés de se développer, de croître, ce qui les aidera d’ailleurs à augmenter leur raison d’être.

5- L’ÊTRE HUMAIN AVANT LE TRAVAILLEUR

En 2013, on est loin des chaînes de montage et de la vision des travailleurs qu’avait notre ami Frederick Taylor. Un employé est un être humain avant d’être un travailleur. Les entreprises qui se concentrent sur l’individu lui-même avant de focuser sur son chapeau de travailleur permettront aux employés d’augmenter leur bonheur au travail.

Que pensez-vous de ces 5 facteurs ? Lequel croyez-vous a le plus d’impact ? Les vivez-vous dans votre entreprise ?

Altrum Reconnaissance
Altrum Reconnaissance offre des outils et des programmes qui stimulent l’engagement et la mobilisation des employés afin de cultiver la performance de l’organisation.
D'autres billets qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Entrez votre recherche et appuyer sur la touche Retour